Les activités en académie

Compte-rendu du XXIe colloque inter académique [Académies de Nantes et Rennes]

XXIe colloque interacadémique Nantes – Rennes

Mercredi 30 janvier 2019 – Lycée Honoré d’Estienne d’Orves à Carquefou (44)

CONTRIBUTIONS :

 

  • Conférence de Alain Bouvier, Professeur associéà l’université de Sherbrooke, Rédacteur en chef de la revue internationale d’éducation de Sèvres, Recteur et Président d’honneur de l’AFAE : «Territoires intelligents»

A. Bouvier Nantes – 2019

 

  • Conférence de Sébastien Pesce, Professeur des universités en sciences de l’éducation, Membre du conseil scientifique du réseau international francophone «Recherche Avec» : «Organisations apprenantes: à l’école, au collège et au lycée»

S. Pesce Nantes 2019

 

  • Ateliers :

1. Quelle liaison 1eret 2nd degré, pour qui? pour quoi? Comment le pilotage horizontal peut-il favoriser le passage vers un réseau apprenant ? Quel fonctionnement? Quelle incidence sur les modalités d’action des individus au sein du réseau, sur leur pouvoir d’agir?

Personnes ressources: Frédéric Dibon, Principal de collège; Éric Brachet, IEN ; Fabienne Ridoret enseignante en section internationale ; Olivier Tabary, professeur d’histoire géographie en section internationale

Synthèse atelier 1

2. On enseigne comme on est ! Clarifier les valeurs personnelles au service des gestes professionnels. La maîtrise des compétences professionnelles, l’autorité, la capacité à gérer une classe, sont actuellement posées comme de nécessaires «qualités d’être» qui participent pleinement des critères d’appréciation d’un «bon» enseignant. En formation initiale et continue, on apprend l’usage de nombreux instruments didactiques et pédagogiques, des techniques diverses et variées en appui d’outils du maître… mais on apprend peu à évaluer l’usage que l’on fait de soi-même. Etre au clair avec soi, avec ses valeurs, aide l’enseignant à mieux enseigner. Comment susciter de la curiosité sur cette matière humaine, riche, complexe, qui permet à tout professeur de faire des ponts entre l’intime personnel et le collectif professionnel ?

Personne ressource: Vincent Paré, Inspecteur Éducation nationale premier degré

Synthèse atelier 2

3. Le collectif, une donnée professionnelle à faire émerger auprès des équipes Dans le cadre d’un projet initié par la Cardie de Nantes au moment de la mise en place de la réforme du collège, quelques établissements dits«pionniers» ont été accompagnés pendant deux ans autour de la thématique du travail collectif et du collectif de travail. L’idée était de comprendre et de renforcer ce qui, dans le collectif, permettait à ces établissements d’avancer.La démarche proposée a permis de révéler une typologie de collectifs, d’explorer les conditions qui permettent à un collectif de se constituer, mais aussi de percevoir ce que cela apporte aux élèves. En partant d’un exemple, l’accompagnement de l’un de ces collèges, l’atelier se penchera sur les questions suivantes:Comment créer ces collectifs? Que peut apporter un collectif d’accompagnateurs à un collectif d’établissement? Quelles modalités d’accompagnement ont pu s’avérer pertinentes?

Personnes ressources : Emmanuel Gauthier, Ancien principal du collège de Doué la Fontaine dans le 49, Anne Françoise Jego, IPR d’espagnol et Jean Pierre Marquet, IPR d’arts plastiques.

Synthèse atelier 3

4. Oser le numérique pour faire collaborer les élèves et les adultes. Depuis la rentrée 2015, le projet MEAN (Mathématiques Ensemble dans l’Académie de Nantes) propose aux élèves des classes de cycle 3 des défis mathématiques. Si du côté des élèves, il s’agit pour eux de collaborer pour résoudre des problèmes, cette action pédagogique contribue à la recherche de cohérence et de cohésion entre les enseignants d’un réseau de collèges, dans une logique de parcours d’élève. Après une description générale du projet, l’atelier interrogera plus particulièrement en quoi celui-ci transforme-t-il les postures professionnelles de chacun ?

Personnes ressources : Laurent Drault , Inspecteur, et Anne Gouvenou Auffray, enseignante en école primaire

5. Un réseau de professionnels public/privé pour le raccrochage scolaire ? Comment s’assurer d’activer l’ensemble des services et structures participant au suivi d’un jeune ? Une cellule de veille organisée à l’échelle d’un secteur géographique réunissant des services de santé, sociaux, de prévention, des établissements scolaires publics et privés est peut-être un élément de réponse. Et pourquoi pas en plus développer une culture commune ?

Personnes ressources : Etienne Bridonneau , chef du service prévention jeunesse de la communauté d’agglomération des Sables d’Olonne. Philippe Prudor, proviseur du lycée professionnel Eric Tabarly à Olonne sur Mer.

6. Pourquoi évaluer le fonctionnement de l’établissement? Quels sont les enjeux? Comment l’évaluation du fonctionnement d’un établissement peut-il faire sens à chaque membre de la communauté éducative pour concourir à créer du collectif ? Quelle exploitation en faire, à court et à plus long terme ?

Personnes ressources: Dominique Faure, Proviseure, et Véronique Bluteau-Davy, inspectrice

Synthèse atelier 6

7. Quels collectifs pour professionnaliser aujourd’hui?: Exemple de mutualisation et de travail collaboratifentre enseignants. Thierry Bussyet Philippe Jottreausont conseillers pédagogiques 1erdegré. Ils ont institué en 2015 un réseau de valorisation des pratiques pédagogiques favorisant la réussite des élèves sur le territoire de la circonscription des Sables d’Olonne. Ils s’appuient pour cela sur des vidéos réalisées dans les classes des enseignants participant de ce travail collaboratif. Ce réseau contribue au développement professionnel des enseignants en formation par une valorisation et une diffusion entre pairs de pratiques pédagogiques actives et bienveillantes, centrées sur l’apprenant, qui favorisent l’engagement et la réussite des élèves.Comment la professionnalité partagée peut-elle permettre de faire émerger le potentiel d’expérience de chacun?

Personnes ressources: Thierry Bussy et Philippe Jottreau, conseillers pédagogiques 1erdegréen Vendée

8. Construire une communauté d’apprentissage entre les élèves et le professeur? L’intelligence collective ne se décrète pas,elle se construit. Comment enfavoriser l’émergence pour la classe ?De quels outils l’enseignant peut-il disposer pour que la classe devienne « apprenante » ?

Personne ressource: Laure Legurun, professeure de SES

Synthèse atelier 8

9. Enquêtes climat scolaire: comment les enquêtes nationales climat scolaire contribuent-elles à mobiliser tout le personnel d’un établissement? Le ministère propose depuis plusieurs années un outil d’évaluation externe pour mesurer le climat scolaire. Elle se compose de deux enquêtes anonymes, l’une à destination des élèves et l’autre à destination des personnels. L’analyse des résultats permet de produire une photographie du climat de l’établissement, de l’école. Déployé dans l’académie de Nantes, de nombreux chefs d’établissements et directeurs d’écoles s’en sont emparées. A partir d’un témoignage à deux voix, celle de l’analyse externe et celle d’un principal de collège, l’atelier s’interrogera sur: comment les enquêtes nationales climat scolaire permettent-elles de se mobiliser collectivement au sein d’un collège ? Quels types d’analyses sont proposés? Que fait-on des résultats rendus? Quels bénéfices relevés? A quoi faut-il faire attention?

Personnes ressources : Françoise Hueber-Mousset, IA IPR honoraire et Jean Christophe Templeraud, Principal de collège.

Synthèse atelier 9

 

  • Témoignage du grand témoin Alain Bouvier

Synthèse A. Bouvier grand témoin

 

 

 

Laisser un commentaire