Présentation La revue

Administration et Éducation
Une revue de libre parole et d’engagement

L’esprit : liberté et ouverture

Fidèle à l’esprit de l’AFAE, la revue s’attache depuis 1978 à faire vivre un espace indépendant de réflexion, de libre expression, et de proposition. En dehors de tout dogmatisme, elle s’adresse à tous ceux qui, par leur action, leur engagement ou leurs recherches,

  • s’intéressent au système éducatif, de la classe au ministère et de la maternelle à l’université,
  • en interrogent les pratiques, à la fois dans leur sens et leur efficacité,
  • souhaitent concourir à la qualité et au renouveau du service public d’éducation.

Elle ouvre ses pages aussi bien aux personnels de l’éducation nationale qu’à ceux des collectivités territoriales, aux élus, aux parents d’élèves, aux chercheurs et aux partenaires des milieux associatifs, quel que soit leur niveau de responsabilité ou d’implication.

Les propositions : information, réflexion, débat, formation

Sur la base d’un constat largement partagé – celui d’un système qui doit gagner en efficacité et, plus que jamais, veiller à réduire les inégalités, voire à ne pas les amplifier – la revue se propose quatre objectifs :

  • donner la parole aux acteurs qui, confrontés à la complexité du réel, témoignent de manière réflexive de leur investissement et de leur imagination novatrice au quotidien et contribuent ainsi à ouvrir et explorer de nouvelles perspectives ;
  • faire appel à des chercheurs, des universitaires –historiens de l’éducation, sociologues, juristes, spécialistes des sciences de l’éducation, de la gestion publique des organisations, etc. – afin d’établir des ponts entre la pratique et la recherche et favoriser le recul réflexif capable d’enrichir l’action ;
  • ouvrir ses pages à des organisations à la fois proches et différentes de la nôtre, dans une volonté de partenariat, et faire place à une ouverture internationale pour mieux connaître les systèmes éducatifs étrangers et encourager comparaisons, inspirations et emprunts raisonnés ;
  • analyser en toute indépendance les variables qui expliquent les réussites et les échecs dans la mise en œuvre des politiques et des réformes éducatives.

Il s’agit ainsi d’établir un dialogue constructif entre praticiens de l’éducation, chercheurs et partenaires, en France et à l’étranger, de mieux identifier les leviers de changement en matière d’organisation, de gestion, d’animation et de formation au sein de l’école et, ce faisant, de contribuer à l’amélioration du système éducatif.

La mise en œuvre : indépendance, cohérence, dialogue

La réalisation de chaque numéro de la revue, centré autour d’un thème et comprenant des rubriques régulières (notes de lecture, cabinet de curiosités, etc.) repose, depuis la conception jusqu’à l’impression en passant par l’écriture des articles, sur l’indépendance financière et le bénévolat.

Le comité de rédaction définit, en concertation avec les membres du conseil d’administration, la ligne éditoriale et les différentes thématiques abordées. Il en assure la cohérence tout en favorisant la diversité des points de vue.Il sollicite le cas échéant l’avis d’experts nationaux ou étrangers

Les articles parus à partir de 2012 sont référencés sur le site CAIRN depuis janvier 2017.

Le site de l’association complète, actualise et enrichit l’information assurée par la revue. Il offre un indispensable espace de dialogue avec les lecteurs de la revue, réguliers ou occasionnels, et par-delà avec tous les acteurs de l’éducation.

Comité de rédaction

Rédactrice en chef : Françoise Martin Van Der Haegen

Rédactrice en chef adjointe : Lydie Klucik

Daniel Auverlot, Marc Bablet, Didier Bargas, Claude Bisson-Vaivre, Alain Boissinot, Alain Bouvier, Martine Caraglio, Gérald Chaix, Philippe Claus,Jean-Richard Cytermann, Jean-Paul Delahaye, Bénédicte Durand, Carine Duvillé, Paul Fayolle, Geneviève Gaillard, Alain Michel, Xavier Pons, Paul Quénet, Jean-Marc Robin, Monique Ronzeau, Jean-Claude Rouanet, Michèle Sellier, Yannick Tenne.

Directrice de la publication : Catherine Moisan

Assistante : Sarra Dridi