•  Accueil
  • >    Les activités en académie

Les activités en académie

« Un an de pandémie. Quels enseignements en matière de gouvernance pour l’École ? » [Académie de Besançon]

Rencontre de l’AFAE académie de Besançon :

Un an de pandémie. Quels enseignements en matière de gouvernance pour l’École ?

Mercredi 19 mai de 13h45 à 17h au lycée Pasteur de Besançon.

En mars 2021 le numéro 169 de notre revue, Administration & Éducation, paraît avec le titre suivant : École et crise sanitaire : déstabilisation et opportunités.

 

Nous vous proposons de rencontrer certains des auteurs collaborateurs de ce numéro.

14h : Cécile Roaux autrice de l’article : « la direction d’école : crise sanitaire et crise de sens ».

Cécile Roaux est docteure en sciences de l’éducation et travaille au laboratoire Cerlis. Elle interviendra en visioconférence. De son point de vue la crise a montré que « la définition d’un bien commun local et son instrumentalisation posent autant de problèmes que la définition de priorités nationales ». Au moins pour les directions d’écoles ( dépourvues d’autonomie), placées dans une position intenable : sans pouvoir, mais sommées de prendre des responsabilités. Les discussions en cours, au ministère, au Sénat sur le statut des directions d’école témoignent aussi de cette préoccupation. Il sera intéressant d’interroger aussi Cécile Roaux sur ce point.

-14h 45 : Hervé Chomienne et Gilles Rouet co-auteurs de l’article : « crise de la Covid 19 et résilience des enseignants ».

Tous deux enseignants chercheurs à l’université de Versailles-Saint Quentin en Yvelines, membre du laboratoire Larequoi, interviendront en visioconférence. Ils ont travaillé sur les articulations entre organisation scolaire et identité professionnelle des enseignants et montrent que c’est dans leur construction identitaire propre et non dans l’organisation que les enseignants ont trouvé des modalités de gestion des groupes et des classes pendant la période du confinement. Leurs recherches peuvent être interrogées pour analyser ce qu’il en est aujourd’hui, dans des conditions d’organisations mouvantes.

-15h45 : Claude Bisson-Vaivre, Inspecteur général honoraire sera présent parmi nous.

Il est co-auteur de 3 articles, avec Annie Tobaty, qui traduisent une enquête menée auprès des adhérents de l’AFAE d’avril à juillet 2020. Ces articles analysent le point de vue des adhérents sur le pilotage « central » de la crise, sur le pilotage de proximité effectué par les personnels de direction, les IEN, les directions d’école, sur les transformations de fonctions ou métiers ( enseignants, CPE, profs principaux, inspecteurs référents etc…). Il lui appartiendra d’en résumer les principaux points, mais aussi de réagir aux débats précédents et de prolonger avec vous l’analyse de la crise.

Nous espérons pouvoir renouer ainsi avec des débats en direct. Toutefois, compte-tenu de la situation épidémique et afin de vous rencontrer dans le respect strict des protocoles sanitaires, la capacité d’accueil à ce temps d’échange est limitée.

Trois en Un N° 18 [Académie de Normandie]

Retrouvez ici le numéro 18 (juillet 2020) de la Lettre trimestrielle de la section académique de Normandie de l’AFAE, avec des contributions d’Alain Bouvier et Alain Boissinot :

(cliquer sur l’image pour télécharger)

Échanges avec Alain Bouvier [Académie de Paris]

Les petits déjeuner de l’AFAE sont des moments d’échanges francs et libres, ils sont également des occasions de réfléchir ensemble à propos du système éducatif et de ses interactions avec la société dans un cadre réglementaire qui évolue. L’Association française des acteurs de l’éducation a le plaisir de vous convier à un petit déjeuner / échanges avec Alain BOUVIER, ancien recteur, professeur associé à l’université de Sherbrooke, au Québec, à l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage : Propos Iconoclastes, sur le système éducatif français. Cet ouvrage aborde de front des questions de fond et bouscule nos fonctionnements. Nous espérons vous retrouver le :

Mercredi  04 mars 2020 de 8 h 30 à 10 h

au Lycée Saint Louis

44 boulevard Saint Michel, 75006 Paris

L’inscription est nécessaire dans un but d’organisation, merci de vous inscrire sur le lien suivant avant le lundi 2 mars 2020 : Inscriptions

« La forme scolaire : l’interroger, la repenser, la réinventer » 22e rencontre inter-académique Nantes-Rennes

Mercredi 15 janvier 2020

Au Lycée Sévigné

2 rue de la Chalotais,

35 510 Cesson-Sévigné

Programme
« La forme scolaire : l’interroger, la repenser, la réinventer »

9h – 9h30 – Café d’accueil

9h30 – Ouverture du colloque par les responsables académiques de l’AFAE

9h40-10h : Intervention de Monsieur le Recteur de l’académie de Rennes

10h – 10h45 : Conférence d’Agnès LEPRINCE, maîtresse de conférences en sociologie, en charge de la recherche à l’INSPE de Bretagne : « Tensions entre forme scolaire et pratiques scolaires et culturelles des élèves »

10h45 – 11h15 Échanges avec la salle

11h15 – 12h : Table ronde
« La forme scolaire : représentations, interrogations, propositions croisées »
Cette table ronde rassemblera quatre acteurs de l’éducation des académies de Nantes et de Rennes, aux fonctions et aux missions variées. La pluralité des points de vue et des expériences servira les échanges, qui viseront à caractériser la forme scolaire telle qu’elle se présente aujourd’hui dans notre système éducatif. Ils l’interrogeront aussi au regard de la réussite de tous les élèves, et des enjeux de notre société du 21e siècle.
Avec : Béatrice BOURDAIS, directrice de l’EREA Les Pins (Ploemeur) ; Jean CATHALA, principal du collège Le Porzou (Concarneau) ; Éric DELAMOTTE, conseiller pédagogique départemental à la DSDEN de Vendée ; Sylvie MARQUER, responsable de la Cardie de l’académie de Nantes.

12h – 12h30 Échanges avec la salle
Librairie et échanges entre participants
Déjeuner sur le site du lycée

13h45 – 15h30 : Les ateliers

Atelier – 1 – Forme scolaire et esprit critique, jugement autonome, sensibilité. Animé par Isabelle LEGRAND. Personne ressource : Jocelyne EL AMIRI, enseignante de sciences économiques et sociales au Lycée Lesage à Vannes. Un périmètre courant pour la classe : 35 élèves, une salle, 55 minutes. Cela permet-il aux élèves de réellement développer un esprit critique et la capacité à produire une pensée autonome ?

Atelier -2 – Les formes alternatives dans l’institution (lycées seconde chance, micro-lycées, collèges et lycées expérimentaux …). Animé par Gérard MOREAU. Personne ressource : Emmanuelle FORGEOUX, coordinatrice du micro lycée de Rennes. Qu’est-ce qu’une forme alternative ? Quel rôle leur revient au sein du système ? Sont-elles reconnues ? Pérennisées ? Indispensables ? Devraient-elles, à terme, faire évoluer l’ensemble du système scolaire ? Quel lien avec l’autonomie et la liberté pédagogiques ?

Atelier – 3 – La forme scolaire en France et ailleurs : le système finlandais. Animé par Béatrice BOURDAIS. Personne ressource : Nelly DANET, principale du collège des Haurtes-Ourmes à Rennes. Le système finlandais permet-il d’interroger la forme scolaire française ? Y a-t-il des éléments transposables en France ? En quoi nos récentes réformes s’inspirent-elles d’un tel système qui montre une certaine efficacité ?

Atelier – 4 – Comment des changements d’espaces, de mobilier, d’outils numériques amènent-ils à une pratique pédagogique revisitée ? Animé par Sylvie MARQUER. Personne ressource : Martial GAVALAND, professeur de physique-chimie au lycée d’Estienne- d’Orves de Carquefou. En 2017, un nouveau lycée ouvre ses portes à Carquefou dans l’académie de Nantes, avec un cahier des charges novateur (place importante du numérique, format et équipement des salles…). Quelle influence et quel impact peuvent avoir ces espaces plus ouverts et plus mobiles sur les apprentissages ?
Atelier – 5 – Génération née après l’an 2000 et forme scolaire : la rencontre… Animé par Claire MAITROT. Personne ressource : Patrick COTTIN, directeur de la maison des adolescents de Nantes. Le profil de cette génération a évolué tant sur le plan individuel que collectif. En quoi ses nouvelles façons d’être et de faire impactent-elles ses rapports avec la forme scolaire aujourd’hui proposée ? Quelles perspectives retirer de ces constats ?

Atelier – 6 – La forme scolaire et la parole des élèves. Animé par Bertrand TALLON. Personne ressource : Bertrand ÉLISE, proviseur du lycée Jean-Dautet de La Rochelle. En quoi la valorisation des élèves et la prise en compte de leur parole contribuent à la réussite individuelle et collective ? Quels sont les freins à une véritable valorisation de cette parole ? De quelles marges de manœuvre disposent les équipes de direction ? L’atelier s’enrichira d’un échange de pratiques déclinant 10 actions concrètes au service des équipes du 1er comme du 2nd degré.

Atelier -7 – La forme scolaire et la mixité des publics. Animé par Véronique BLUTEAU-DAVY et Catherine NADAN. Personne ressource : Stephen RENOUX, professeur de génie mécanique au lycée professionnel Claude-Chappe d’Arnage et formateur. Accueillir des publics variés en formation : et si c’était une chance pour la réussite des apprenants et pour le développement professionnel des formateurs ? Quels en sont les leviers et les freins ?

Atelier – 8 – Forme scolaire et formation. Animé par Pierre PILARD. Personne ressource : Éric DELAMOTTE, conseiller pédagogique départemental à la DSDÉN de Vendée. Les évolutions du système éducatif et les besoins évolutifs des élèves amènent les équipes à penser à de nouvelles formes scolaires. Pour cela la formation a vocation à soutenir et accompagner la réflexion des équipes. Prenant appui sur la formation initiale statutaire des directeurs d’école, cet atelier permettra de faire émerger et mutualiser les formes de travail collaboratif à l’œuvre dans les écoles et les établissements ainsi que les leviers pour les faire évoluer selon un pilotage pédagogique partagé.

15h45- 16h30 : Conférence du grand témoin, Romuald NORMAND, sociologue à l’Université de Strasbourg : « Diversité des formes scolaires : quels possibles ? »

16h30 – 17h : échanges avec la salle

17h : Clôture du colloque par les responsables académiques

Conférence-débats : « Et si nous inventions l’École de demain ? » [Académie de Lyon]

Mercredi 12 février 2020 à 16 h 30

Collège Gilbert Dru
42 rue Jeanne Hachette
69003 Lyon

Nous relèverons 3 défis majeurs pour l’École de demain :

  • L’École face aux défis de la gestion des ressources humaines et de la formation
  • L’École face aux défis des nouveaux espaces scolaires
  • L’École face aux défis du bien-être et de l’hospitalité scolaires

Vous trouverez tout le programme de cette conférence-débats à laquelle nous espérons vous retrouver en cliquant sur le lien suivant :

PROGRAMME de la conférence-débats

Si vous souhaitez participer à cette soirée, les inscriptions sont obligatoires. Réservez vos places dès maintenant en cliquant sur le lien suivant :

CLIQUEZ ICI POUR L’INSCRIPTION
– Dans la limite des places disponibles –