Conférences

39e colloque : Ne laisser aucun élève au bord du chemin : utopie ou feuille de route ?

Nancy les 10, 11 et 12 mars 2017

Notre culture éducative française est fortement empreinte d’universalisme, de démocratisation, de « réussite pour tous ». Ces valeurs nous ont permis de construire depuis plus d’un siècle, un système éducatif de plus en plus exhaustif et inclusif. Il est indéniable que ce système et ses acteurs ont réussi une élévation remarquable de la formation et du niveau de qualification de la grande majorité des jeunes. Mais ce principe universel se traduit souvent par l’uniformité prescriptive des pratiques, par l’unicité de l’excellence, et par des difficultés grandissantes à prendre en compte les « singularités » des élèves. La réussite pour tous n’est pas aujourd’hui la « réussite de chacun »… Lire la Problématique du 39e colloque par Catherine Moisan, Présidente de l’AFAE

Le Programme et la liste des ateliers

Bibliographie complète

Introduction bibliographique

Les actes du colloque dans la revue Administration et Éducation (cliquez sur l’image)

Les films de présentation du 39e colloque AFAE

Les deux films de présentation (version courte et version longue) ont été réalisés par Canopé Nancy, nous les en remercions chaleureusement.

Les conférences en ligne – Nancy 2017

L’ESENESR a été associée à cet événement et vous propose quelques vidéos filmées lors de ce colloque, un grand merci pour leur précieuse collaboration.

Il y a 35 ans, une prise de conscience des difficultés scolaires - Claude Pair

Table ronde : la Région Grand Est, des singularités territoriales

Ne laisser aucun élève au bord du chemin, notre priorité - William Marois

Fusion jeunesse et la persévérance scolaire au Québec - Gabriel Bran Lopez

« La Région Grand Est : singularités territoriales des populations scolaires, un défi pour la réussite de chacun » – Les contributions des participants à la table ronde

Patrice Caro, professeur à l’université de Caen, CNRS UMR ESO–Céreq

Cathia Batiot, IEN à Vitry-le-François

Vers une évaluation positive

Philippe Rivieyran, principal du collège Erasme

Le cas du collège Érasme en REP+ à Strasbourg

Libres contributions des intervenants au colloque